Peuple du Lynx

« A pas feutrés nous arrivons.


Beauté sauvage, dans l’immensité cachée de la brume.


Passagers clandestins des montagnes enneigées, seules nos traces attestent de notre passage.


Souffle dans la brume, yeux perçants, nous sommes là.


Ambiance mystérieuse, cérémonieuse, nous nous délectons de ces manières d’apparaître… ou de disparaître.


Pschht, plus un son, nous nous en allons.


Mais nous sourions. »